Le restaurant de La Coulée Douce, une cuisine traditionnelle !

Malgré les contraintes et difficultés économiques, le restaurant de La Coulée Douce s'efforce de cuisiner " maison " avec des produits frais et locaux (si possible). Pour réussir ce challenge, une grande majorité de nos viandes bovines et porcines proviennent de l'Aveyron (Ségala) ainsi qu'une large gamme de salaisons (Aveyron), la volaille du Sud ouest, du Maine etc...

D'autres parts, nous allons chercher une partie de nos légumes sur le Carreau des Producteurs de Rungis, ou directement en Seine et Marne, sur le plateaux de Vitry (Planete Lilas) ou d'autres producteurs locaux (Bio pour la majorité d'entre eux) nous fournissent directement.

Tous nos approvisionnements en légumes locaux et en salaisons d'Aveyron sont en ventes au sein de l'épicerie et nous espérons d'ici peu, pouvoir faire profiter aussi de nos filières viandes en ventes à emporter.

 

Un repas convivial à La Coulée Douce
Un repas convivial à La Coulée Douce

Lorsque l'on rentre dans le restaurant, c'est comme arrivé dans une oasis aux milles saveurs après la traversée du désert ! Entre cadre urbain et allée verdoyante, on est agréablement surpris de trouver là, un restaurant.

D'autant quand il en coule des saveurs dont les histoires se dégustent autant que les bons mots des habitués du lieu. Côte de bourg bio de Bordeaux, Jus de pomme aux épices du Perche, Chocolat grand cru du Pérou... Un amour des bonnes choses que Patrick partage avec ses plats faits maison mélangés à ses produits bios de l'épicerie.

Loin du brouhaha de la ville,  le restaurant offre une pause le midi aux personnels des bureaux alentour, aux promeneurs ou encore aux habitants du quartier de Bel Air. Tous s'y croisent ou s'y retrouvent, pour profiter simplement d'un bon repas pour donner du temps au temps et le goût des rencontres.

Patrick n'avait pas d'autre ambition; offrir avec le restaurant un lieu de vie, résolument ouvert et accessible !